0692.61.65.00
contact@runconcept.com

BTP : Vers la création de normes locales dans le bâtiment

La FRBTP salue le travail de la Délégation sénatoriale qui a présenté, le 29 juin à Paris, 35 mesures pour simplifier et adapter les normes techniques de la construction de bâtiments au contexte ultramarin. Elle se félicite aussi de la création d’une commission de normalisation à La Réunion, projet qu’elle porte avec les acteurs locaux de la construction depuis plusieurs années.

Un projet qui répond à une réelle nécessité

Jusqu’ici, un certain nombre de normes techniques dans le domaine de la construction (appelées NF DTU) élaborées par des bureaux nationaux de normalisation ne prenaient pas en compte les spécificités climatiques et topographiques des territoires ultramarins. Ces normes n’étant souvent pas ou peu adaptées au contexte local, elles étaient difficilement applicables en l’état. Or, elles sont souvent citées en référence dans les contrats d’assurance-construction en cas de sinistres.

Unanimement réclamé et soutenu par la profession locale, ce projet de décentraliser la production de normes adaptées au contexte ultramarin doit répondre à plusieurs objectifs : mettre à disposition des professionnels locaux des outils mieux adaptés, améliorer la mise en œuvre des techniques, équipements et matériaux de construction, baisser les coûts de construction, diminuer la sinistralité.

C’est avec le soutien des acteurs locaux, mais également du BNTEC (le bureau national de normalisation rédigeant 90% des normes techniques dans le secteur du bâtiment), que ce projet porté par la FRBTP a été lauréat de l’appel à projet « Amélioration de la qualité de la construction en Outre-Mer » du programme PACTE (1), lancé en 2016 par le Ministère du logement.

La Réunion, précurseur dans l’Outre-mer

Composée de l’ensemble des acteurs de la construction, cette nouvelle commission de normalisation, première du genre dans le secteur du bâtiment à La Réunion et dans l’Outre- mer, sera animée par la FRBTP. Les premières adaptations pourraient concerner les normes liées à la couverture, l’étanchéité de toiture, les façades, ou encore l’isolation.

Pour le Président de la FRBTP, Bernard SIRIEX, « c’est un énorme effort que l’Etat et les acteurs locaux et nationaux de la construction sont en train de faire puisque l’on admet, enfin, que les normes de construction puissent être différenciées entre l’hexagone et nos territoires tropicaux. C’est une application nouvelle de la décentralisation pour plus d’efficacité ».

 

A propos de la FRBTP

Depuis plus de 60 ans, la FRBTP incarne le BTP et tient son rang d’acteur réunionnais de premier plan pour la construction d’une île durable et harmonieuse. Elle représente toutes les entreprises du BTP, quel que soit leur corps de métier et leur taille.

(1) Dans le cadre du Programme d’Action pour la qualité de la Construction et la Transition Energétique (www.programmepacte.fr), plusieurs actions ont été lancées pour répondre aux besoins spécifiques des territoires ultramarins. Parmi ces actions, l’appel à projets PACTE « Améliorer la qualité de la construction dans les territoires ultra-marins », lancé en mars 2016, vise à soutenir des initiatives locales autour des 3 grands axes de travail du programme: l’amélioration de la connaissance, le développement d’outils pratiques et, le renforcement des compétences des professionnels.

Contact presse :
Thomas Lauret – 06992 20 62 37 – tlauret@runconcept.com

Téléchargez le communiqué de presse en PDF